Accueil > Petites annonces > Recherche porteurs de projet

Recherche porteurs de projet

L’éco-domaine du Bois du Barde, basé à Méllionnec. Description des activités existantes : http://www.leboisdubarde.fr/

Aujourd’hui et à l’avenir :Nous repensons notre équipe sur notre projet qui s’agrandit tel qui se veut plus collectif. Nous souhaitons accueillir des personnes qui sont sur le même chemin que nous.
Nous nous essayons sur le chemin de la sociocratie comme mode de gouvernance, avec des temps d’échanges où l’intelligence collective se pratique en bienveillance. Cela permet de créer ensemble, de trouver des solutions aux problèmes que nous pouvons rencontrer et de célébrer nos réussites.
Nous souhaitons créer une SCI citoyenne à l’automne 2018 :
> pour des raisons de projets de vie, car nous ne souhaitons pas tous rester pour toujours sur ce lieu. Cela permettra que ces terres restent des terres agricoles en bio, et en cohérence avec le projet fondateur ;
> pour des questions financières, car aujourd’hui nous souhaitons ne plus dépendre du système bancaire ;
> pour des questions d’engagement citoyen, afin de montrer à tout à chacun qu’il est possible de s’engager sur des projets qui leur parlent.
http://www.leboisdubarde.fr

NOUS RECHERCHONS :
Un(e) moniteur(rice) d’équitation
une personne ayant pour souhait de s’installer sur une ferme équestre à son propre compte sur l’éco-domaine. Nous lui proposons de partir des activités existantes puis de développer ces activités tout au long de l’année. Aujourd’hui, nous accueillons des groupes principalement en été, avec des activités autour de la pédagogie à poney avec des enfants, de la médiation animale... Nous avons une petite cavalerie, le matériel qui va avec, de nombreux et magnifiques chemins de randonnée qui sillonnent le centre Bretagne, une carrière 20*20 sable/herbe.
Cette personne devra vouloir continuer nos activités présentes et développer les autres randonnées et balades, médiation animale, et ateliers hebdomadaires.

Une personne qui transforme les fruits et la vente sur les marchés :
Nous faisons actuellement un peu de gelées de pommes, cidre, fleurs et baies de sureau, cassis, orties. En poussant la porte des Biocoops, nous avons eu une demande pour ces produits, ainsi que de la part de certaines épiceries fines.
Nous n’avons pas envie de nous surcharger de travail, nous préférons trouver des personnes désireuses de s’installer avec nous et pouvoir faire vivre un projet collectif

Publié le jeudi 14 septembre 2017, par Association La Marmite.