Accueil > Petites annonces > Nous cherchons un.e nouvelle-au habitant-e pour vivre en collectif, à Redon (...)

Nous cherchons un.e nouvelle-au habitant-e pour vivre en collectif, à Redon !

Nous cherchons un.e nouvelle-au habitant-e pour vivre en collectif, à Redon !
Nous sommes au 46 rue du Val à Redon, dans un coin champêtre, pas loin de la vilaine et à 2km du centre-ville. Il y a de l’espace pour un grand potager, des fruitiers, des moutons, d’autres habitats et cabanes, serres, … Nous sommes quatre actuellement dans une chouette maison, sur 1 ha de terrain. On habite dans la maison mais aussi dans des habitats légers. Nous avons un hangar de 100 m² que nous utilisons pour stocker, bricoler...
Cela fait 5 ans qu’on co-habite ensemble : plus qu’une colocation, nous cherchons quelqu’un-e pour habiter au sens propre avec nous.

Pour nous, habiter collectivement, c’est
prendre le temps et l’énergie de se soucier de nos relations, du comment on vit ensemble.
se réapproprier nos modes de vie, oser expérimenter, avoir envie de dépasser nos peurs et se soutenir mutuellement.
Nous souhaitons améliorer et entretenir le lieu, le faire vivre pleinement, le rendre de plus en plus autonome (potager, eau, etc..). Cela demande un certain investissement, et une envie de porter avec nous ces projets. Nous avons pleins de projets et notamment celui de construire deux cabanes/chambres.
Point de loyer à proprement dit, mais une répartition des charges financières (taxes, consommables, nourriture, petits investissements). Nous expérimentons un système de participation financière équitable, en fonction de nos revenus.
On fait une réunion du collectif le lundi soir et une journée de chantier tous.tes ensemble le jeudi.

Nous souhaiterions trouver un-e cinquième habitant-e, motivé-e. Une caravane est dispo, il y a un poêle au bois comme chauffage. Et il y a possibilité d’installer tout autre habitat léger.

Contacte nous si cela te parle !

L’adresse mail est typhain@hotmail.fr
Vanessa, Typhaine, Fedi et Claire,

Publié le jeudi 19 décembre 2019, par La Marmite.