Accueil > Les nouvelles du coin > Soutenir le GAEC du Champ des Tours : Deux maraichères dans un quartier (...)

Soutenir le GAEC du Champ des Tours : Deux maraichères dans un quartier populaire de Lorient

Le Champ des Tours, une ferme bio à Lorient !

Il était une fois "Fais pousser ton emploi". Ce dispositif innovant d’aide à l’entreprenariat agricole nous a permis, avec trois autres personnes, Youn, Jéremy et Santiago, d’être accompagnées et formées à la création d’une ferme en maraîchage biologique.

Une ferme en ville tenue par deux femmes, c’est aussi montrer que, non, l’agriculture ce n’est pas qu’un métier d’homme. Être une femme et entreprendre, c’est possible ! Être une femme et avoir un travail physique, c’est possible !

https://www.zeste.coop/fr/lechampdestours

L’accompagnement d’Optim’ism ça a été :

un encadrant maraîcher à nos côtés 2 jours / semaine.
une formation et une aide à l’animation
un accompagnement et un suivi administratif (gestion des adhérents, comptabilité...)
le diplôme agricole (BPREA) pour Nina et Youn, en partenariat avec le Lycée du Gros Chêne à Pontivy
des outils de communication et d’organisation pour le travail en collectif

Ce n’est pas une ferme ordinaire, nous l’avons construite en plein coeur d’un quartier prioritaire de Lorient.

Une ferme en ville, c’est...

un espace de vie dans l’espace public. Elle permet de tisser des liens avec et entre les habitants, via le marché, la distribution des paniers, mais aussi et tout simplement par les échanges au quotidien avec les promeneurs du parc.

un outil idéal pour sensibiliser à la transition agricole et alimentaire. C’est pouvoir la faire visiter et animer des ateliers de cuisine, de jardinage...

un lien direct entre les producteurs et les consommateurs, c’est donc participer à reduire les émissions de carbone.

pouvoir montrer au grand public le métier d’agriculteur.trice.

Publié le vendredi 14 mai 2021, par La Marmite.