Accueil > Les nouvelles du coin > Conférence gesticulée et Proposition de formation par un ancien de la SCOP le (...)

Conférence gesticulée et Proposition de formation par un ancien de la SCOP le Pavé

Sans Transition #1

En 2007, je co- fonde la SCOP Le Pavé, je joue en 2008 la première de ma conférence gesticulée intitulée Faim de pétrole. En 2014, je participe à l’auto-dissolution du Pavé. Je découvre l’analyse institutionnelle et assiste à la naissance de la collapsologie. Je rédige un mémoire sur les pratiques d’intervention dans le champ de l’éducation populaire.
J’ai changé de pédagogie, j’ai transformé mes contenus. Et je me suis lancé dans la socianalyse : des interventions visant la résolution de situations difficiles ou critiques auprès de collectifs de vie ou de travail. A toute personne intéressée par l’éducation populaire et la vie de ces collectifs, voici donc mes propositions, conçues pour les périodes obscures.
http://www.sanstransition.org/

Conférence gesticulée : Sans Transition

Au festival de l’effondrement, en août 2019, je devais jouer le Plein d’Énergie. Et puis non. A la place, j’ai partagé mes doutes sur la collapsologie et la bienveillance, sur ces éco-lieux où se regroupent les ingénieurs repentis et leur famille.
La recherche du bien-être, de l’harmonie, de l’intelligence collective et d’une transition douce m’inquiète de plus en plus. Et m’énerve aussi, c’est vrai.
Le public a adoré. J’ai décidé de recommencer. Cette conférence s’étoffe de date en date. La dernière était à Lyon, merci encore au Shalala pour l’accueil. Pas encore de vidéo de cette conférence mais le témoignage d’un spectateur que j’ai trouvé sur Internet.

Offre de formations

J’organise chaque année quelques formations à Saint Germain sur Ille, à 20km de Rennes.Ces formations peuvent aussi être organisées sur site, pour une ou plusieurs équipes de travail.

Collapsologie et éducation
populaire - 7 au 10 Juillet 2020

Depuis quelques temps, l’effondrement est à la mode. Est-ce souhaitable ?
Le catastrophisme est un puissant facteur d’impuissance et d’inaction. Nier la catastrophe qui arrive semble plus dangereux encore pour les générations futures mais aussi pour la nôtre.
Que peut faire l’éducation populaire du défi lancé par la collapsologie ? Quels imaginaires la collapsologie convoque-t-elle ? Qu’en pensez-vous ?

Pratiques de l’éducation populaire - Décembre 2020

Côté pile, une formation pour découvrir un panel d’outils issus de l’éducation populaire : porteurs de parole, débat-pétale, GrO-DéBaT, débats mouvants…
Côté face, une formation pour analyser la place de ces outils dans nos actions. Quelles idéologies sont portées par ces outils ? A quelles limites de ces outils sommes-nous aveugles ou ignorants ? A quelles pentes glissantes nous exposent-ils ? Qu’en pensez-vous ?

Critique de l’idéologie bienveillante - Septembre 2020

Il y a un prêt-à-penser qui s’incarne dans un prêt-à-outiller. Il est séduisant, cohérent, efficace. Et bienveillant. Ce sont les outils d’intelligence collective, la météo intérieure, les processus de gouvernance partagée, la décision par consentement, la communication non-violente…
Des organisations de travail plongent dans cette idéologie de la bienveillance, en espérant y trouver une cohérence avec leurs valeurs.
Cette idéologie n’est pas facilement critiquable car tous les écueils posés par sa mise-en-pratique sont expliquées par le manque de formation et de rigueur des personnes qui s’y essaient. La critiquer, est-ce s’y opposer ? Qu’en pensez-vous ?

Les outils de l’analyse institutionnelle - du 20 au 24 Juillet

Une discipline apparaît à la fin des années 60 : l’analyse institutionnelle. Elle propose de lire un collectif, une équipe, comme une institution traversée par des forces. Ses outils permettent d’analyser ce jeu de forces et comprendre ce qui bloque, ou se reproduit, au sein d’une équipe de travail, ou justement ce qui permet de remettre du mouvement.
Cette approche permet de sortir des phénomènes de psychologisation des problèmes, rejetant la faute sur les comportements et tempéraments des uns et des autres. Un stage en juillet, un autre en novembre. Et un en octobre conçu pour les formateurs, intervenants ou consultants : découverte de la socianalyse.

Publié le jeudi 4 juin 2020, par La Marmite.